REPUBLIQUE FRANCAISE                  *****                  DEPARTEMENT DE L'OISE 

Moulin de Sailleville

AcceuilRemonter



Présentation :

    Situé à l'est du hameau de Sailleville sur la commune de Laigneville, le moulin de Sailleville se trouve dans les marais de Sailleville et de Monchy en retrait des zones urbaines par le marais et la route départementale.
    Le moulin se composait de deux systèmes de vannages sur deux bras et
de plusieurs bâtiments occupés par trois turbines. Il servit au 18ème siècle de moulin à huile et à tan (broyage d'écorce de chêne). Au début du 19ème siècle, une fabrication de crayon y fut installée puis de portes-mines. Le moulin connut successivement des utilisations diverses, fabrication d'armes à feu, confection de tresses en coton, fabrication de pièces d'étachées pour byciclette et enfin une blanchisserie industrielle.
   En 1985, le moulin est utilisé comme logement par ses précédents propriétaires qui rénoveront deux turbines afin de produire de l'electricité et créront une réserve de pêche à la truite de plusieurs étangs de renomée régionale (le B.I.B).
   Aujourd'hui, le moulin est partiellement habité, entouré d'un bois dense, tandis que les systèmes de vannage sont laissés à l'abandon et en très mauvais état. La chute d'eau du déversoir de 140 cm reste un obstacle infranchissable pour la faune piscicole et le transport sédimentaire.

    La Brèche s'écoule par deux bras situés de part et d'autre du moulin : 
- à l'est le bras de décharge issu du déversoir et du premier vannage délabré par lequel s'écoule l'essentiel du débit,
- à l'ouest le bras de fuite régulé par
le deuxième vannage lui aussi délabré.
Il est nécessaire de réaliser des travaux sur cet ouvrage afin de rétablir la continuité écologique, c'est-à-dire la libre circulation des sédiments et des poissons dans la rivière.

Note de présentation




              

Au-dessus, seuil et vannage du bras de décharge : à gauche en septembre 2016 ; à droite en octobre 2016 suite à une détérioration d'une vanne l'écoulement passe exclusivement par les vannes.




Au-dessus, seuil et vannage du bras de fuite (octobre 2016)




Ci-dessus, relevés topographiques (début 2015)


Etude :

    En 2014, une première étude hydromorphologique du bassin versant de la Brèche a été réalisée sur le moulin de Sailleville par le bureau d'études SCE. Elle a démontré que les sédiments situés à proximité de l'ouvrage sont pollués. Le bureau d'étude a envisagé la création d'un bras de coutournement dans la parcelle en rive droite de la Brèche (voir l'avant projet ci-dessous). Au début de l'année 2015, ce scénario a été évalué par la réalisation de relevés topographiques par drône (photo ci-dessus).
   Une nouvelle étude conduite par le bureau d'étude Atelier d'Ecologie Urbaine (AEU), a été lancée début 2016 afin de proposer plusieurs scenarios d'aménagement permettant le rétablissement de la continuité écologique.

L'avant-projet SCE de septembre 2014.
Compte rendu et présentation Powerpoint AEU de la réunion du 23 février 2016.
Compte-rendu AEU de la réunion du 15 mars 2016.
Compte rendu et présentation Powerpoint AEU de la réunion du 24 mai 2016.
Compte-rendu AEU de la réunion du 31 janvier 2017


Calendrier prévisionnel  :

- Fevrier 2016 : début de l'étude AEU.
- Premier semestre 2017 : fin de l'étude
- Eté 2018 : travaux