REPUBLIQUE FRANCAISE                  *****                  DEPARTEMENT DE L'OISE 

Moulin de la Ferme / la SAR

AcceuilRemonter



Présentation :

   
Le moulin de la Ferme est situé sur la rive droite de la Brèche, à l'emplacement occupé autrefois par le château de Ronquerolles et d'une ferme, dont il a gardé le nom jusqu'à l'installation de l'entreprise SAR. Le moulin fut d'abord utilisé pour fouler les draps puis changea d'usages selon les propriétaires entre 1835 et 1946 : filature de laine paignée, teinturerie, établissement de nacre, exploitation de teintures, ganses et guipures, fabrique de chaines métalliques et fabrique de peinture et vernis. Les bâtiments du moulin sont abandonnés dans les années 1960 au profit de locaux plus modernes et plus vastes.
    De nos jours, le site du moulin est occupé par la Socité spécialisée dans l'Application de peinture Routières (SAR).

    En 2002, les derniers bâtiments anciens du moulin sont détruits par la SAR, et en 2016 les travaux de rétablissement de la continuité écologique sont entrepris.





Etude :

En juin 2014 a été lancée l'étude de l'effacement de l'ouvrage hydraulique du site industriel de la SAR sur la brèche. Elle comprend un diagnostic complet du barrage, de la rivière et des milieux naturels associés, ainsi que des enjeux et usages en lien avec la Brèche.

Suite à ce diagnostic, et malgrès les difficultés importantes lié au contexte urbain et industriel, l'ensemble des acteurs ont choisi d'effacer la retenue, afin de rétablir la continuité sédimentaire et piscicole, éviter les débordements fréquents, et redonner toutes ses fonctionnalités au cours d'eau par sa restauartion sur 170 mètres.

Ces travaux, réalisés à l'automne 2016, nécessite la mise hors d'eau du lit sur 170 mètres par pompage.
Ils se terminent par une phase de remise en état (végétation, fond du lit, berges, clôtures ...)


Diaporama présentant l'aménagement de rétablissement de la continuité écologique

Suivi des travaux étape par étape : lien.

Articles de presse :
- courrier picard du 1er octobre 2016
- courrier picard du 20 octobre 2016
- bonhomme picard du 2 novembre 2016

Reportage sur France 3 :





Fin novembre 2016, les travaux se terminent. Le barrage enlevé, les pompes hydrauliques ont cessé leur activité et la remise en eau a été effectué.
Il nécessite désormais de laisser à la nature le temps de reprendre possession de la rivière.